AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 on se contente d'être là. (lysandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerea Oman

Nerea Oman

Messages : 11
Pseudo : v.
Avatar : zippora seven

♢ PLEASANT LITTLE KINGDOM
LOCATION:
THE NOTEBOOK:

on se contente d'être là. (lysandre) Empty
MessageSujet: on se contente d'être là. (lysandre)   on se contente d'être là. (lysandre) EmptyMar 27 Mai - 16:10


~ on se contente d'être là. ~
{lysandre & nerea}

Des souvenirs. Un tas d'images qui envahissent ta tête, d'idées bancales qui se bousculent. Une beauté irréelle, des rire d'enfants, des murmures étouffés. A cet instant, tu te dis que oui, c'est peut-être le moment. Qu'après tout ce temps, étouffé par une colère sans âme, il est peut être temps que que tu viennes frapper a la porte, sourire pour effacer la rancune, murmurer du bout des lèvres quelques banalités. Mais la porte s'ouvre, et l'idée de t'en approcher s'efface plus vite qu'elle n'était venue. Il est là, cet homme à l'allure imposante et aux traits tirés. Il ne regarde pas dans ta direction, comme il l'a toujours fait, comme si le destin s'amusait bien de vous savoir sur deux chemins si différents. Il quitte la maison, ce berceau de ton enfance, ce nid que tu auras quitté, éprise du désir qu'il te regarde enfin. Parfois, il t'arrive de penser a ce que ta vie aurait été, a celle que tu serais devenue sans ça. Une copie propre et conforme de tes aînés, une princesse pleine d'ambitions, de rêves de carrière, de famille. Ton père s'installe dans la vieille voiture garée sur le trottoir, et tu souris de le retrouver, toujours incapable de se séparer des objets importants. Tu souris et finalement, tu glisses tes mains dans les poches de ta veste pour en ressortir une cigarette mentholée, prise par le besoin de te vider la tête. La voiture démarre, et de ton trottoir, tu l'observe s'éloigner. Tu devrais rentrer chez toi, dire à Ryan que tu n'as toujours pas eu le courage de lui parler, lui murmurer l'idée que peut être, oui, peut être que vous n'avez plus rien a faire ici. Prendre la route, partir et oublier de revenir. La fumée s'échappe de tes lèvres. La vérité, c'est que Ryan, t'as pas envie de le voir, pas envie de croiser son regard qui avec toute la maladresse du monde te diras d'arrêter, de ne plus venir te planter devant la maison pour rien, si ce n'est tordre ton ventre. Il a raison. Il a raison et tu voudrais qu'il ai tord. Alors sur le trottoir, tu te remets à marcher, tu traînes des pieds, puis finalement, tu te persuade que tu n'as aucune raison de rentrer. Parce que pas loin d'ici, il est là, lui, l'autre. Une nouvelle raison d'exister. Navire à la dérive qui pourtant t'offre la perceptive de quelque chose de beau. De beau parce que t'y comprends rien, de beau sans raison, comme ça. Un peu comme de la peinture qu'on étalerait sur une toile sans faire attention au résultat.
Magicien des couleurs.
Alors tu marches, tu marches portée par quelque chose que tu ne comprends pas vraiment. Quelque chose que tu ne t'expliques pas jusqu'au moment où tes doigts viennent s'abattre contre la porte de chez lui. L'antre du loup. Te voilà courageuse Nerea. Courageuse et certaine que ta place est là plutôt qu'ailleurs. Chez l'homme à la musique. Salut que tu murmures.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Harrison

Lysandre Harrison

Messages : 28
Pseudo : Rocket
Crédits : woodkid.
Avatar : Charlie Winzar

♢ PLEASANT LITTLE KINGDOM
LOCATION:
THE NOTEBOOK:

on se contente d'être là. (lysandre) Empty
MessageSujet: Re: on se contente d'être là. (lysandre)   on se contente d'être là. (lysandre) EmptySam 31 Mai - 1:09



Ce soir là, Lysandre n'avait pas trouvé le sommeil. Ça lui arrivait d’ailleurs de plus en plus fréquemment et il ne pouvait rien y faire. Rien sauf attendre le lever du soleil. La plupart du temps, lorsque ça lui arrivait, il s'allumait un joint de marijuana ou deux. Ou trois. Ça le détendait. Et parfois, c'était suffisant pour qu'il s'endorme. Dans ce cas-ci, par contre, ce ne l'était pas. Il avait alors mis de la musique et plutôt que de trouver le sommeil, c'est l'inspiration qui lui était venu.

L’envie de peindre.

Une grande toile, quelques pinceaux de différentes tailles, de la peinture de couleur. Du bleu, du blanc, du mauve et du vert. Un peu de rose également. De ses propres mélanges de couleurs, obtenu à partir des trois couleurs primaires. Le rouge, le bleu et le vert. Et de la musique. Parce que la musique, c'est sa vie. Sa source d'inspiration. C’est ce qui le stimule, et le propulse. Ça l'élève, quoi... Et il ne pourrait pas vivre sans.

En période de création. Fidèle donc à ses habitudes, il s’était servit à boire. La première chose qui lui était tombé sous la main. Il avait ouvert une bouteille de vin rouge. Il s'était servit une coupe, puis une autre. Il était ailleurs, complètement. Et les heures s'écoulèrent.

Détendu et vêtu tout aussi légèrement. Il était torse nu, ne portant qu'un simple pantalon. Le corps de Lysandre était couvert de peinture de toutes les couleurs. Il avait perdu toute notion du temps et il ne pourrait dire quelle heure il était... Il ne s'était même pas aperçu que le jour s'était levé, que la lumière du jour avait pénétré son appartement. Et pourtant, la chaleur du soleil caressait son corps.

Et elle aussi, elle était entrée. Il était concentré et il ne l'avait pas entendu entrer. La musique avait camouflé le bruit de ses pas furtifs. Il n'avait pas non plus sentit son regard sur lui. «Salut» Le jeune homme se retourna à ce moment-là et il sourit en l'apercevant. Nerea. «Salut!» qu'il lui répondit simplement, tout doucement, à son tour.

Il avait perdu toute notion du temps. Et s'interrogeait, tout en revenant tranquillement à lui et à la réalité. «Il est quel heure? Tout va bien?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerea Oman

Nerea Oman

Messages : 11
Pseudo : v.
Avatar : zippora seven

♢ PLEASANT LITTLE KINGDOM
LOCATION:
THE NOTEBOOK:

on se contente d'être là. (lysandre) Empty
MessageSujet: Re: on se contente d'être là. (lysandre)   on se contente d'être là. (lysandre) EmptyLun 2 Juin - 18:40


    Il est là, peintre immobile, figures distante et hors du temps. Sa voix est un murmure, une caresse où se mélange la douceur et le manque de sommeil. Lui, l'homme fatigué, le peintre au corps couvert de couleurs. Alors tu t'approches, un sourire au coin des lèvres. Il t’interroge sur l'heure , et sans lui prêter attention, tu t'approches de la toile qu'il peint. C'est beau. Ce que Lysandre peint, c'est toujours beau. Alors du bout des doigts, tu l'effleures, et t'écartes finalement quand la peinture colore ton doigt. Une pointe de rouge sur laquelle ton regard s'attache. Tu peindras toi aussi, quand tu rentreras, tu t'installeras sur la terrasse et tu sortiras tes crayons. Pour dessiner des choses jolis, rendre le monde plus beau. Tu voudrais peindre pour Ryan, peindre le monde comme vous le voyez avant. Une toile bancale qui vous rendait libre. Tellement libres.
    Finalement tu te retournes, pose ton regard sur Lysandre et son corps coloré. T'avais pas fais attention, a son torse nu, a son allure tellement perdue que tu parierais qu'il n'a pas dormit depuis des jours. Tu t'approches. Il va être neuf heures. Tu peux l'affirmer, parce que l'heure, tu l'as regardé un million de fois, un million de fois pour être sûre, et parce que tous les matins a la même heure depuis quelques jours, tu te dresses là sur le trottoir à l'heure où ton père part au travail, part vivre sa vie. Il va être neuf heure, et tu t'approche de Lysandre, pour effleurer son épaule du bout des doigts, bouffée par une drôle de réserve. Tes doigts retire la peinture bleu qui dessine sa clavicule. Tu ris, doucement. C'est sympa ce nouveau style. Oui, c'est sympa, mais tu t'empresses pourtant de t'écarter, pour ne pas rester trop longtemps proche de lui. Parce que Lysandre sent une drôle d'odeur d'alcool, et que Lysandre, il crée dans ton vendre cette chose maladroite et éphémère. Cette respiration saccadée. La même que quand tu peints.
    Alors tu t'écartes.
    On sort boire un café ou tu préfère qu'on fasse ça là ? Tu proposes, comme ça, par politesse. Tu proposes et tu souris, encore. Parce que t'es mieux ici qu'ailleurs. mieux ici que chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




on se contente d'être là. (lysandre) Empty
MessageSujet: Re: on se contente d'être là. (lysandre)   on se contente d'être là. (lysandre) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

on se contente d'être là. (lysandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est ma femme qui va etre contente
» Une fille qui n'est pas contente de son corps
» ♠ [Lysandre,DOT Lahoo] ♦ Rebirth ♦ Bas p.3 ♠
» Lysandre ~ le temps d'un cosplay ( 27/02/18 )
» Lysandre [ WD Kyle ] : le temps d'un cosplay ( 27/02/18 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Walk On The Grass :: Hoston Grove, Missouri (USA) :: Osage Street-