AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 no light, no light. w/noam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elaine Reed

Elaine Reed

Messages : 72
Pseudo : étoile.
Crédits : bombshell.
Avatar : alicia vikander.

♢ PLEASANT LITTLE KINGDOM
LOCATION: osage street.
THE NOTEBOOK:

no light, no light. w/noam Empty
MessageSujet: no light, no light. w/noam   no light, no light. w/noam EmptySam 24 Mai - 18:00



noam & elaine
Sept mois que vous êtes arrivés. Sept mois que tu es fiancée à Noam. Déjà. Et pourtant, tu n'arrives toujours pas à t'habituer au fait que tu vas te marier à un homme que tu n'apprécies pas, ce qui est d'ailleurs réciproque pour lui, tu peux le deviner aisément. Il est tout ce que tu détestes, c'est-à-dire égoïste, arrogant, violent et la liste est longue. Autant dire qu'il est particulièrement difficile pour toi de lui trouver des compliments. Non, tu n'en vois aucun. Il est tellement particulier que tu n'es plus du tout la même avec lui. Tu deviens une Elaine réservée et quasiment soumise. Tes amis de Baltimore ne te reconnaîtraient sans doute pas. Mais tu ne peux pas lui gueuler dessus et lui dire tout ce que tu as envie de dire -parce que t'en aurais des choses à lui dire. En même temps, tu as presque peur de lui. Tu penses qu'il aurait le pouvoir d'annuler ses fiançailles en convaincant son père, car si tu commences à déblatérer sur lui, tu pourrais ne jamais en finir. Et ce ne serait absolument pas bon pour l'entreprise de subir l'annulation de ce mariage. Tu laisses quasiment tout passer, mais tu te demandes si un jour tu ne vas pas exploser et envoyer tout valser.
Il est tôt, c'est le matin. Tu es vêtue d'une jupe crayon noire, laissant entrevoir tes jambes, accompagnée d'une chemise et bien évidemment d'une veste. De simples escarpins, une chevelure tombant en cascade le long de ton dos et te voilà sérieuse tout en restant féminine. Tu n'es pas encore partie au travail, tout comme Noam. Tu es d'ailleurs assise en face de lui, à une table du café de la ville. Tes mains sont sur ta tasse contenant le fameux café qui te réveille une bonne fois pour toutes et te donne de l'énergie pour ta journée de travail. Il faut dire que t'es plutôt pressée de rejoindre le cabinet. Ce boulot, il te plaît vraiment. T'aurais préféré le pratiquer à Baltimore, mais tu ne plains pas. T'aurais pu tomber sur une ville pire que celle-ci. Elle a son charme après tout. Et tu commences à t'y plaire même si certaines habitudes que tu avais à ta ville d'origine te manquent. Ici, tu dois quasiment tout recommencer. Mais aller au cabinet pour travailler n'est pas vraiment la raison. Travailler, ça te permet de décompresser, et surtout, de ne plus être en la compagnie de Noam. Tu veux faire en sorte que ça fonctionne, mais c'est plutôt mal parti. Il ne fait rien, absolument rien, pour que ce mariage puisse fonctionner un minimum. Ils ne se sont jamais appréciés, et n'ont jamais voulu que ce soit le cas d'ailleurs, alors ce n'est sans doute pas maintenant qu'ils s'apprécieront. Si leurs parents n'étaient pas amis, ils ne se seraient jamais côtoyés, c'est certain. Ils sont totalement différents, opposés. C'est ce qui rend ce futur mariage encore plus difficile, pour Elaine en tout cas. Là, t'arrête de penser, et t'essayes d'engager la conversation, parce qu'il faut bien que vous vous parliez, timidement tout de même. « Les travaux avancent comme il faut ? » Et hop, t'avales une gorgée du liquide chaud, le laissant glisser le long de ta gorge.

Spoiler:
 


Dernière édition par Elaine Reed le Sam 24 Mai - 20:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noam Maynard

Noam Maynard

Messages : 35
Crédits : aurélie
Avatar : shiloh fernandez

♢ PLEASANT LITTLE KINGDOM
LOCATION:
THE NOTEBOOK:

no light, no light. w/noam Empty
MessageSujet: Re: no light, no light. w/noam   no light, no light. w/noam EmptySam 24 Mai - 19:01

Elaine. C'était son nom. Un doux nom que Noam ne pouvait, pourtant, déjà plus entendre. Dire qu'il était destiné à finir sa vie avec elle. Elle n'était pas encombrante, c'est vrai, mais sa seule présence suffisait à insupporter Noam. Elaine, c'était la fille qu'il ne pouvait déjà pas voir en peinture étant enfant. Il la trouvait inutile, agaçante, mais pas que. Lorsque son père évoqua l'hypothèse d'un mariage arrangé entre les deux jeunes gens, Noam crut d'abord à une belle blague. Lui, fils de Maynard Sr. faire sa vie avec la petite Reed ? Il en était hors de question. Et, pourtant, le jeune homme était aujourd'hui installé à Hoston Grove, accompagné de cette même personne dont il ne voulait pas, et qui portait, au doigt, une bien belle bague de fiançailles. Elle n'était pas laide, la petite. Seulement, son physique ne lui suffisait pas. Des jolies filles, Noam pouvait en avoir quand il le voulait. D'ailleurs, son statut d'homme engagé ne l'empêchait pas d'aller voir ailleurs. Partant du principe que ni lui, ni elle n'avaient convenu de ce mariage, il estimait qu'il avait tout à fait le droit de tremper son biscuit ailleurs. Fait pour le moins étrange, puisque l'idée qu'elle puisse se taper un autre mec n'enchantait guère le beau brun. Si Elaine se laissait tenter au plaisir charnel avec quelqu'un qui n'était pas Noam, il n'hésiterait alors pas à rompre leurs fiançailles. Business ou non. Il n'était pas juste là question de fierté, comme il tentait de s'en persuader. Non, malgré tout, et surtout avec le temps, il s'était inconsciemment attaché à ce brin de femme. C'était la première fois qu'il emménageait avec quelqu'un. Et à force de faire semblant, il se surprenait parfois à prendre plaisir au fait de jouer les petits couples avec la fille Reed.
Assis dans un café, de bon matin, et vêtu d'un simple costume noir, d'une chemise blanche et de chaussures vernis, il ne détachait son regard du journal qu'il tenait entre les mains. On évoquait brièvement l'ouverture de son magasin dans les faits divers. Et en parlant du magasin, voila qu'Elaine prit soudainement la parole pour justement lui demander où en étaient les travaux. Il releva les yeux vers elle, surpris de sa question, et répondit simplement: "Ils ont commencé jeudi." Ceux-ci avaient tardé à démarrer à cause de la permission de construire qui, elle, avait peiné à arriver. A l'instar d'Elaine, Noam but une gorgée de son café avant de replonger son regard dans le sien. "J'ai parlé à mon père, hier. Il trouve que l'on traîne trop avec les préparatifs du mariage." C'était dit avec une certaine nonchalance, comme s'il n'était pas heureux d'aborder ce sujet. Ce qui n'était pas faux, par ailleurs.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Reed

Elaine Reed

Messages : 72
Pseudo : étoile.
Crédits : bombshell.
Avatar : alicia vikander.

♢ PLEASANT LITTLE KINGDOM
LOCATION: osage street.
THE NOTEBOOK:

no light, no light. w/noam Empty
MessageSujet: Re: no light, no light. w/noam   no light, no light. w/noam EmptySam 24 Mai - 20:35



noam & elaine
Comment ne pas penser tout le temps à ce mariage ? Vraiment impossible. Dès que ton père ou ta mère t'appelaient, ils te parlaient du magasin qui allait s'ouvrir à Hoston Grove, sous la direction de Noam, mais aussi et surtout de votre mariage. Ta mère était peut-être bien plus investie dans celui-ci que tu ne l'étais toi-même. Elle veillait à ce que tout soit parfait, et qu'il n'y ait pas d'imprévu. Aussi, il y a cette bague de fiançailles que tu dois porter à chaque heure de la journée. Pour certains, le jour de leur mariage est le plus beau. Tu ne penses pas que ce sera le cas en ce qui te concerne. Ce n'est pour toi, qu'une obligation, un devoir envers ta famille. Mais ça te dérange quand même. T'aurais aimé te marier à un homme que tu aimes. D'ailleurs un mariage n'est-il pas censé unir l'amour de deux personnes ? Pas dans ce cas là apparemment. Si l'entreprise n'avait pas été au plus mauvais point, ça ne serait certainement jamais arrivé. Mais dès le moment où tu sus que l'entreprise allait bientôt être en faillite, tu connaissais déjà la seule issue possible : ce mariage. C'est pourquoi tu ne fus qu'à moitié surprise lorsque tes parents te l'annoncèrent.
« Et, la fin de construction est prévue pour quand ? », lui demandes-tu naturellement. Ton père préfère lorsqu'il l'entend de ta bouche. Sans doute plus rassurant, puisqu'il sait pertinemment qu'il peut avoir confiance en toi. Et c'est le cas. Tu ne serais certainement pas là sinon. Tu serais toujours à Baltimore, à t'amuser avec tes amis et à ne penser à rien d'autres qu'à ton travail d'avocate. Regardant toujours Noam, ce dernier te rappela le mariage. Toujours et encore ? Ce mot était donc bel et bien partout. Mariage, mariage, mariage. « On va accélérer le mouvement alors. Je dois encore faire les cartes de menu, de remerciement, le dossier administratif pour la mairie et bien d'autres choses encore. Il ne faudrait pas tarder à donner notre liste de mariage aussi. » En même temps, faire les préparatifs de ce mariage ne t'excitait pas vraiment, étant donné que ce n'était que du faux. Dans environ trois mois et demi, vous serez mariés. Trop tôt pour toi. Beaucoup trop tôt. T'aurais préféré avoir un peu plus de temps. Une certaine quantité de choses n'étaient pas prêtes, alors qu'elles auraient déjà dû l'être. Au moins, le fait que ta robe de mariée soit prête te réconfortait. Elle avait été faite sur mesure par un ami de renommée de ta mère. Et c'est tout à fait ce que tu avais souhaité. Le seul point que tu appréciais dans ce mariage. « Qu'en est-il de ton costume ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




no light, no light. w/noam Empty
MessageSujet: Re: no light, no light. w/noam   no light, no light. w/noam Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

no light, no light. w/noam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [LIGHT NOVEL/ANIME/MANGA] Denpa Onna to Seishun Otoko
» Session light Painting suite Lv2 ^^
» [SOFT] LIGHT MANAGER : Configurez la LED de notification [Gratuit]
» mise a jour lightroom 6.10 en 6.12
» Vickers Light Tank Mk.VI - 1st Armoured Division B.E.F. 1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Walk On The Grass :: Hoston Grove, Missouri (USA) :: Meadtown-